Actu Eco du Forum des Halles

30 novembre 2013

ACTU ECO
N°14 /nov 2013
reprise après un an d'interruption

mory_ducros_pays_google_map

Les plans sociaux en cours

                                                     
Dépréciations carabinées en vue à priori pour le fameux (et assez fumeux...) fonds de résistance économique de Montebourg doté parait il de 300 millions. En effet la liste des plans sociaux continuent à s'allonger. Allègement d'effectifs à Peugeot Mulhouse... La redoute... et donc le dossier du jour , Mory.  on sent bien qu'en dépit de ses bonnes intentions de ne pas soutenir les canards industriels boiteux - ce qui ne rapporterait pas de retour sur investissements - et risque plutôt de creuser les déficits du public ou du para - public, eh bien l'Etat a finalement encore plus la trouille de la casse sociale à court terme (surtout avec les élections qui approchent) et donc... va finalement quand même soutenir des canards boiteux tout en prétendant le contraire!... Pour info Mory Ducros par exemple c'est 3000 employés licenciés possiblement avant les municipales. de la grosse case sociale donc..
Mais bien sûr le gouvernement n'appelle pas un chat un chat , et prétend faire des invetissements "productifs d'avenir" et non continuer à payer des charges pour des entreprises comdamnés plus ou moins à terme. Cet artifice de sémantique et de comptabilité permet donc de faire passer des charges pour des investissements et donc de ne pas creuser le déficit. Cela fait passer des vessies pour des lanternes et le public n'y vois que du feu. Les mauvaises surprises reviendront plus tard (Pareil pour la fausse baisse du chomage dont s'est immédiatement emparé Libé...).                                                                                                   

Posté par c d r à 15:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]


28 février 2013

Actu Eco 13 page 1du 28 fev

Actu eco 13 page 2 28 fevrier

Actu eco 13 page 4 du 28 fev

Actu co n°13 page 5 fdu 28 fev

Posté par c d r à 21:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 février 2013

Actu_Eco1327fev

Posté par c d r à 10:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 février 2013

Actu Eco 13 -1

Posté par c d r à 18:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 février 2013

ACTU ECO du forum

N°12
23/02/2013



Hebdo paraissant en général le lundi sur canalblog...
rédaction par c d r

au sommaire cette semaine : Le procès ultra - tartuffeux de Standard and poor's par les autorités US/  Retour sur Goldman sachs et la spéculation/ La CGT , le syndicat qui emmerde tout le monde/ Autres news intéressantes récentes...

LE PROCES MEGA TARTUFFE DE STANDARD AND POORS

SetP


L'oligarchie intégrée financière US au sens large ( trésor , banque centrale , régulateur) intente une action contre  l'agence de notation (qui ne fait pas vraimentpartie de cette oligarchie contrairement à ce que croit certains...) et lui réclame des milliards en dollars. Ce qu'on reproche à S&P's : avoir caché le fait que certains titres (créances hypothécaires...) qu'elle notait était en fait "pourris", sur fond de conflits d'intérêt possibles (les agences sont payés par les émetteurs des titres qu'elle notent). La tartufferie est immense car qui a gonflé la bulle de ces titres sinon l'oligarchie US à travers ses politiques monétaires délirantes ?
En réalité l'oligachie US dans cette affaire n'a probalement qu'un but : intimider les agences pour qu'elles ne dégradent pas plus les obligations du trésor US. Or cette dégradation serait tout à fait logique état donné que les négociations du fiscal cliff n'ont pas donné grand chose et que donc la dette continue à augmenter et le risque d'insolvabilité avec. Il s'agit donc de faire taire les voix discordantes qui oseraient dire que le trésor US se dirige vers la banqueroute. Il s'agit d'exterminer toute menace grave pour l'oligarchie et son pouvoir...La valeur du dollar et des titres en dollar c'est la clé de voute d'un certan pouvoir qui permet aux US de régenter le monde et de commettre des mauvais coups en Syrie , en Orient , ou aux USA même ou encore ailleurs... Si le dollar s'écroulait l'oligarchie ne pourrait plus financer ses manipulatiobs monstrueuses, ses sales guerres, ses achats d'armes , ses aides à Israel... Il faut maintenir le dollar, coûte que coûte. C'est capital pour les seigneurs des ténèbres. Les histoires de créances mal notées d'avant 2007 semblent être bidon. Il s'agit de donner un avertissement pour que tout le monde marche au pas et que le cash continue à irriguer le corps du monstre afin qu'il reste opérationnel.
 L'oligarchie avait déja procédé de même avc le fond de retraite Californien Pimco. Son président, Bill Gross avait osé dire que la dette US était pourri et que PIMCO devait s'en détourner. Il avait été mis au placard à la suite de pressions indéfinnissables avec des prétextes comptables bidons. Pour S&P's , c'est à peu près pareil... Il est de toute façon probable que le FBI noyaute les fond de pension US pour éviter tout dérapage anti - dette US. A noter que l'article d'hier dans les Echos du 11 fev de Karl de Meyer sur le sujet est bien mais pas tout à fait exact. L'oligarchie US ne cherche pas vraiment à se venger de la dégradation de sa note d'il y a un an environ. C'est trop tard, et de toute façon ça n'a pas eu bcp d'effet , les taux restant très bas...Elle cherche plutôt à éviter une nouvelle dégradation en foutant la trouille aux rebelles..... Quand à l'édito de Vittori dans les mêmes Echos de la semaine d'hier , sa thèse des autorités US qui chercheraient à renflouer un peu leur caisses avec des amendes aux agences est clairement un peu à côté de la plaque (mais c'est très politiquement correct , tout comme Vittori lui - même d'ailleurs..)
En Europe on note aussi de semblable projets pour mettre les agences au pas ou créer des agences gouvernementaes de notation aux ordres, mais c'est un peu moins fort.

Le scandale Findus
Eh , là je vois un incroyable désastre de la mondialisation pas toi ?Findus

Toutes ces circum - navigation, toutes ces périgrinations transfrontalières délirantes de marchandises ... Merci les frontières passoirs et l'internationalisation du commerce et des sous traitant low - cost. Donc là si on comprend bien la viande de cheval aurait transitée par la Hollande, par  la Roumanie, La France, le Luxembourg, avec des intermédiaires en Hollande et à Chypre.... A bas la mondialisation ! On ne peut faire le procès de ce traffic sans faire le procès de la mondialisation, soyons sérieux !

Retour sur Goldman Sachs et la spéculation
D'après American Free Press de février 2013 : Profit de Goldman Sachs pour 2012 grace à des spéculations sur les matières premieres alimentaires : près de 400 millions de dollars
Perso, je n'ai jamais été un gros maniac de la dénonciation des mystérieux et bien pratiques spéculateurs. Je sais que la spéculation existe, mais je crois surtout que les spéculateurs sont des boucs émissaires bien pratiques qui permettent de justifier l'adoption de mesure d'exception , de politique monétaire oligarchique expansioniste sans limites qui permettent à leur tour à l'oligarchie de garder son pouvoir sur les peuples...Toutefois cet article récent de Keith Johnson diffusé par American Free Press  fait quand même réfléchir...Il rappelle que la spéculation pose tout de même des problèmes significatifs et renchérit le prix des denrées ce qui ne peut qu'aggraver les famines.

Blankfein à gauche, Lyod. Blankfein président de GS   Ble

 

Les articles qui dénoncent les spéculateurs sont souvent un peu fantasmagoriques ou imprécis, mais celui là est précis. Il pointe en particulier , outre le bénéfice de 400 millions en an, que la proportion du volume d'affaires sur ces matières premières agricoles contrôlé par les grandes banques spéculatrices serait passé 12 à 61 % entre 1996 et 2012.
Rappel d'un  principe de base : il suffit d'acheter et de revendre plus cher en faisant croire  aux gogos qui achètent en dernier  que le prix va encore monter (alors que ce nest pas forcément le cas) .
A noter que tout ceci peut induire des incohérences dans un sens ou dans l'autre entre l'état des stock et les prix. Actuellement les prix du blé sont raisonnables mais l'état des stock est préoccupant.

Chypre proche de la banqueroute
L'île serait au bord du défaut de paiement. La Russie , proche culturellement (plus ou moins...) de Chypre , aurait été approchée diplomatiquement  pour payer la note, mais les Russes ne sont pas des bonnes poires. Ils ont dit en gros  "Niet , on est pas assez riche , va voir ailleurs si j'y suis ! Vous nous prenez pour des bonnes poires genre l'Allemagne paiera ou quoi ? "

La CGT , le syndicat qui emmerde  tout le mondeCGT aulnay

 


Les non grévistes veulent être mutés sur Poissy, car la CGT agresse les non grévistes. Jet de boulons , de yaourts nous dit le gratuit 20 minutes...
Par aillieurs le syndicat du livre, une des pires branches de la CGT bloque régulièrement les envois de Presstalis (en choisissant en plus les titres qui leur plaisent ou pas et qui ont le droit d'être diffusés ou pas...) Pour se venger certains patrons de presse veulent accélerer le passage au numérique / internet , sphère sur laquelle la CGT n'a bien sûr aucune prise. Ambiance très très sado - maso ! Pendant ce temps là les kiosquiers trinquent et viennent grossir les files à Pôle emploi.

Le budget del' Union Européenne ,
Il est en baisse légère à environ 900 milliards d'euros. Le salut anti - austérité ne viendra donc pasd'une éventuelle relance budgétaire à l'échelle européenne...

 Voici ci - dessous le lien vers LA GEANTE ROUGE un livre que j'ai écrit il y a un an qui traite de la finance de l'oligarchie

tome 1 :

 

http://www.lulu.com/content/e-book/la-g%c3%a9ante-rouge-tome-1-pdf/13047301

tome 2 :

http://www.lulu.com/content/e-book/la-g%c3%a9ante-rouge-tome-2-pdf/13147523

 

 

Posté par c d r à 10:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

https://p8.storage.canalblog.com/84/91/1090067/83715785.docx

Posté par c d r à 10:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 février 2013

 

ACTU ECO 

N°11

 

Mercredi 6 février 2013

Actu eco du forum des halles , hebdomadaire éco de sensibilité nationale paraissant normalement le lundi sur canalblog

Sommaire : La guerre des changes / la pièce du Trésor US en platine à 1 trillion/ le coût des politiques sociales en France/ le mouvement des incroyables comestibles


LA GUERRE DES CHANGES
La grosse Actu du moment c'est La "guerre des changes". Hollande, rentré du Mali vient de faire un discours la dessus alors que l'euro vient s'est rapproché des 1,36 dollars , ce qui pénaliserait les exportations. Mouais...
Pourtant sur le long terme quels sont les pays exportateurs ? Ceux qui ont une monnaie forte ! L'Allemagne qui a une monnaie forte , l'euro, exporte beaucoup. Et c'était la même chose du temps du mark. L' Allemagne avait  une monnaie forte plus forte que le franc et pourtant...elle exportait plus que nous .
En réalité les mérites et les inconvénients des dépréciations monétaire ou des dépréciations "fiscales"  ne peuvent se traiter qu'au cas par cas , pays par pays.
Autre baudruche, autre argument bidon qu'on entend ces temps ci : L'Allemagne ferait de la dépréciation sociale  ou si on préfère du  dumping social avec les lois Hartz (lois schroeder sur la flexiblité du travail permettant soit - disant théoriquement des salaires plus faibles qu'en France).C'est bidon cet argument. l'Allemagne ne fait pas de dumping. Le dumping n'est pas un vague concept macroéconomique à géométrie plus ou moins variable. C'est le cas précis d'une baisse du prix final des produits en dessous de leur coût de revient ( à la chinoise). Or les produits Allemands sont plutôt PLUS cher que les notres!  Et de toute façon il y a moins de misère en Allemagne qu'en France, y'a pas photo !

Sur ce même thème de la guerre des monnaies, autre baudruche à dégonfler d'urgence, la thèse d'une baisse sciement orchestrée du dollar par la Fed et le département US du commerce pour doper les exportations. C'est plutôt faux. Les autorités américaines sont au contraire dans la hantise de l'écroulement du dollar. Ils avancent donc masqués pour ne pas trop alarmé les investisseurs de marché (du moins si le marché ça existe encore...). Voici ci dessous un comparatif , du point de vue américain, des avantages et des inconvénients d'une baisse importante du dollar :


Avantage d'une baisse forte du dollar:                             

 *compétivité prix à l'export peut être un peu accrue

Inconvénients d'une baisse forte du dollar.FEDWASHINGTON

* Renchérissment dramatiques des importations     

  *Ecroulement de lavaleur des avoirs des épargnants

  *Risque de Krach et de banks runs (les gens voulant convertir leurs avoirs avant qu'ils ne se déprécient)
                                                                                               
*La baisse du dollar induisant une baisse de la valeur de leurs obligations en dollars , le prix de ces titres  chuteraient  alors dramatiquement. Une dégradation considérable des actifs des banques US s'ensuivrait, puisqu'ils regorgent de ces titres. Ecroulement consécutif du bénéfice des banques, amenant lui même un écroulement de leur cours de bourse. Ecroulement consécutif du Dow Jones, le secteur financier entrainant toute la cote à la baisse dans son sillage.
  * Crise majeur
  * etc...

Franchement il n' y a donc pas photo , du point de vue américain , l'écroulement du dollar serait catastrophique et non pas bénéfique. les défenseurs de la théorie selon laquelle les dévaluations compétitives sont efficientes en conomie font fausse route. Les vrais motifs ne sont  pas ceux là. Le vrais motif de la création monétaire hors contrôle est surtout d'empêcher le krach obligataire.


***

Toutefois, dans le cas du Japon , c'est vrai que la thèse de la dévaluation compétitive est relativement crédible. D'abord le Japon est plus tourné vers l'export que les USA et par ailleurs il n'y a pas de zone yen comme il y a une zone euro (je veux dire par là qu'une dévaluation de l'euro ne sert pas beaucoup aux Allemand pour exporter plus en zone ...euro.). Une baisse du Yen joue donc à plein pour doper les exportations nippones. Enfin l'épargne japonaise est essentiellement domestique. La dépréciation du Yen suite à un guerre de change ne risque donc pas trop de créer de conflits diplomatiques ou épineux avec de grands créanciers étrangers...

 

LA DROLE D’HISTOIRE DE LA PIECE US A 1 TRILLION
Certains économistes ou politiques américains viennent de lancer l'idée, pour payer la dette US d'un coup, de faire émettre par le trésor un pièce de 1 trillion de dollar. Ca délire froidement dans les coins. Certes en théorie la chose est effectivement possible. En effet , les pièces de monnaie , contrairement au billet de banque sont un actif et non un passif de la banque centrale. Auutrement dit la banque ne le émet pas, elle les achète au trésor, lequel peut fixer le prix qu'il veut , obetnir donc en théorie une somme énorme avec laquelle il pourrait tacheter à leur porteurs toute la dette qu'il leurs a vendu auparavant , et donc résorber presque intégralement toute la dette.trilliondollarcoin2

Si la banque centrale complaisante accepte ce prix délirant c'est déja anormal et cela siginifie qu'il y a une complicité entre l'acheteur et le vendeur. L'oligarchie en fat est intégrée. C'est un tout subtil. c'est le trésor , les grands médias , les think tanks pernicieux,  les politiques , les banques et les grandes entreprises , pas juste l'un ou l'autre de ces groupes...

Le premier grand danger qui pend au nez de celui qui se risquerait  à frapper une pièce à 1 trillion de dollar pour payer la dette c'est l'hyperinflation brutale. Car finalement on en revient toujours à l'émission d'une quantité de monnaie papier et scriturale excessive par la banque centrale. Que ce soit en contrepartie d'un titre de dette ou d'une pièce en platine , finallement peut importe du point de vue de l'inflation des prix...
Le deuxième danger  c'est l'écroulement brutale de la réputation internationale de la banque centrale qui ferait cela. Non seulement personne dans le reste du monde ne voudrait plus acheter la dette du pays( ce qui n'est pas grave  puisque la banque centrale compenserait tout le déficit d'acheteurs...), mais personne n'accepterait non plus la devise de ce pays pour les transactions commeciales sur bien et service. La devise en question s'écroulerait brutalement sur le marché des changes.
Le troisième grand danger d'un tel délire , c'est l'effet d'imitation. Le pays A se permet de frapper une pièce à un trillion pour résorber sa dette d'un coup ? Alors moi , le pays B , je ne vais pas me gêner et je vais en faire autant ! C'est le désordre, le chaos physique et la violence assurés en quelques heures !
C'est histoire de pièce à 1 trillion est donc un délire.
Mais ce que cette histoire nous dit quand même d'intéressant ,, c'est que si des américains en sont à imaginer de telles expédients bizarre et désespérés , c'est que tout le reste a été essayer et que la situation est grave pour eux ! En fait le trésor US est plus ou moins radicalement insolvable...

UNE DECLARATION DE MICHEL SAPIN Michelsapin(qui est plutôt un peu meilleur en économie que Montebourg et Moscovici soit dit en passant..):
"La France est en total faillite. !
Devant le tollé suscité par cette déclaration , il a dit que fianlement , non c'était juste ironique , il ne fasait que citer François Fillon qui avait dit ça il y a environ deux ans.
N'empêche que ça ne veut bien dire ce que ça veut dire et que ça fout la trouille ! La France est proche de la faillite !
Bah l'oligarchie financière et politique, pour garder son pouvoir,  fera certainment le cas échéant "tout ce qui est nécessaire" pour différer sans fin cette faillite.

LE COUT DES POLITIQUES SOCIALES EN QUESTION

Ces propos de Sapin préparent - t - ils le terrain pour quelquechose de beaucoup plus lourd et potentiellement scélérat politiquement , à savoir le ciblage des politiques sociales ? C'est en tout cas un des sujets du moment. Après avoir nié des années que les politiques sociales à l'égard des populations souvent d'origine immigré sont des gouffres financiers, les politiques sont devant la réalité de la dégradation des comptes et de la faillite possible. Il n' y a plus le choix , il va falloir tailler dans les assuraces chômage et les allocations familiales. Problème, comment le faire sans provoquer d'explosion dans les banlieues à voyous et à terroristes , sans toucher au dogme tacite de la préférence étrangère ? Réponse : en volant les français encore plus qu'avant, en faisant du ciblage ethnique caché. Par exemple repousser l'âge de la retraite à 65 ans. En soit moi ça ne dérange pas, mais le problème c'est que c'est toujours un peu la même population qu'on met à contribution quelquepart..  Rendre le système encore plus redistributif ethniquement parlant, bien sûr, ce but n'est jamais revendiqué comme tel. Les prestations aux populations ayant peu tendance à fairedes dégats dans la rue , comme les cadres (undedic) ou les retraités , vont être diminuées pour que celles des autres puissent être maintenues... D'autant qu'avec la crise certaines recettes de l'état diminue (les cotisations à l'assurance chômage et les cotisations salariales , puisque elles sont versées par les actifs et que leur nombre diminue proportionelement à cause de la crise)  Il risque d'y avoir aussi la mise sous condition de ressources pour certaines allocations. Y' a pas 36 autres solutions ! ... Etre un tordu qui oppresse son propre peuple encore plus que maintenant ce ne doit pas être évident... Mais en cherchant bien , si on est vraiement bien tordu c'est peut être quand même possible !
       

                                                                                        ***
autre actu intéressante :

Le mouvement des incroyables comestibles
La chronique sur la radio France - inter du 01/02/2012 sur le mouvement des incroyables comestibles (mouvement apparu pour la première fois paraît - il en Angleterre) état assez intéressante ..De quoi s'agit - il ?
Il s'agit de personnes , par exemple en Alsace, qui font pousser des légumes juste devant chez eux...Les gens qui passent par là peuvent se servir librement et gratuitement...La réciprocité n'est pas exigée sinon le phénomène perdrait son essence non coercitive et non - organisée , mais on comprend bien que c'est quand même sans doute le but final. C'est très bien comme mouvement , c'est super ! Le thème est celui du local contre le global, du marché contre l'oligarchie, du pouvoir du grand nombre sur le grand nombre (au lieu du satané pouvoir des petites élites sur le grand nombre...) .
Mais bien sûr les gauchos ou les crypto - gauchos passent plutôt sous silence le fait que ce genre de mouvement est potentiellement assez communautaire ou communautarisant, déjà tout simplement parecequ'il est "local". Les gens qui se croisent dans leur rue , ou dans un village, se ressemblent plus que les gens qui se croisent à l'hypermarché. Pas la peine de faire de faire un dessin...La gratuité communautaire est potentiellement raciste ou du moins raciale....
En fait ce qu'il y a derrière tout ça, c'est un peu la notion de socialisme naturel, qui convient bien à l'occident et qui est pour nous une tendance naturelle, versus le socialisme forcé, imposé depuis les hautes sphères par les autoproclamées "zélites", monde qui , lui, est plutôt d'essence oriental et tyrannique. Son socialisme forcé ne nous convient pas du tout. Les orientaux et les oligarques qui l'organisent n'ont en fait pas grand chose à faire du socialisme en lui même. Pour eux c'est juste un moyen , ce qu'ils veulent c'est régner et asservir , quelquesoit l'idéologie du moment dans laquelle se déguise cette volonté d'asservir les autres (libéralisme, socialisme...droidel'homisme, mondialisme...). Ils détestent en réalité ce socialisme naturel tel que ce mouvement des incroyables comestibles , car le socialisme naturel se passe d'eux. Il les zappe. Il zappe leur magistère, court -circuite leur pouvoir. Un mouvement de nourriture gratuite massif zapperait les oligarques de la grande distribution , de la finance, de le réglementation , de la modification génétique, de la politique, lesquels oligarques se cotoient tous , se coordonnent et ne forment en fait qu'une seule oligarchie. Il est donc probable que si ce mouvement de nourriture gratuite prenait trop d'ampleur, les oligarques et les zélites s'inquiéteraient et le feraient interdire sous tel ou tel prétexte bidon  technique ou hygiénique ou de santé publique. Diffcile pourtant de faire pire empoisonneurs que ces zélites qui ont autorisé la mise sur le marché du médiator , du régent qui tuent les abeilles, des pesticides, et des médocs qui tuent. Saloperie de monstrueux tartuffes ! En taule les tueurs.
Tiens tiens notez par exemple que pas plus tard qu'aujourd'hui même mardi 6 février, l'agence Reuters nous transmet l'info suivante (via Yahoo) : "Une distribution de légumes gratuits dégénère en Grèce". Histoire de dire ensuite que la gratuité spontanée et naturelle c'est mal ? Pas forcément, là effectivement c'est probablement un hasard... Mais quand même c'est marrant cette concomitance du sujet de France - inter et de cette news sur la Grèce...citrouille



Voici ci - dessous le lien vers LA GEANTE ROUGE un livre que j'ai écrit il y a un an qui traite de la finance de l'oligarchie et du socialisme naturel des campagnes qui est une vraie solution.

tome 1 :

 

http://www.lulu.com/content/e-book/la-g%c3%a9ante-rouge-tome-1-pdf/13047301

tome 2 :

http://www.lulu.com/content/e-book/la-g%c3%a9ante-rouge-tome-2-pdf/13147523

 

 

Posté par c d r à 10:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 février 2013

https://p1.storage.canalblog.com/23/72/1090067/83498706.jpeg

Posté par c d r à 21:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]